Les tendances

DES SOLUTIONS D'ACCESSIBILITÉ SANS CONTACT

#PORTES AUTOMATIQUES PIÉTONNES #TECHNIQUE #SÉCURITÉ

5 minutes de lecture

Publié le 05 juin 2020

 

DES SOLUTIONS D'ACCESSIBILITÉ SANS CONTACT

 

 

Un nouveau contexte sanitaire appelle à généraliser des solutions d’accès qui permettent de prendre la sécurité sanitaire en compte. 

I – Nouveau contexte sanitaire

La récente crise due au coronavirus (Covid-19) a bouleversé les habitudes de tous les secteurs économiques. On applique désormais partout des gestes barrières et des mesures de protection afin de ralentir la progression du virus.

Des mesures d’hygiène sont au cœur de tous les plans de continuation d’activité et des recommandations des organismes de sécurité et santé au travail. On y retrouve les mesures suivantes entre autres :

  

  • Lavage régulier des mains ;
  • Respect des distances ;
  • Contrôle des flux des personnes ;
  • Nettoyage régulier des surfaces de contamination croisée (poignées de portes, rampes, etc.) ;
  • Aération régulière des locaux.

Malgré ces dispositions, un retour à la normale semble une perspective assez lointaine et des solutions durables qui permettraient de remplir ces nouvelles exigences doivent être envisagées. C'est d’ailleurs l’approche adoptée par un grand nombre d’établissements recevant du public (ERP) qui sont généralement équipés de portes automatiques, ce qui non seulement facilite l'accès et l’aération des locaux, mais contribue également à limiter les contacts avec les surfaces contaminées. Et il est difficile de croire que les mêmes règles ne devraient pas être appliquées à tous les lieux à forte fréquentation, comme les bureaux, les aéroports, les gares, les grands bâtiments d’habitation.

Pour cause, des récentes recherches suggèrent que la demi-vie médiane estimée du virus était d'environ 5 à 6 heures sur l'acier inoxydable et de 6 à 8 heures sur le plastique.

Dans cette optique, il est préoccupant de voir combien de locaux semblent encore être équipés de portes manuelles (sans automatisme) avec des poignées en acier inoxydable ou en laiton chromé, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Outre le coronavirus, d'autres virus et bactéries courants, dont le rhume et les rotavirus qui provoquent des infections gastro-intestinales, sont également transmis par des points de contact dans les bâtiments.

Des technologies simples pour éviter ce problème existent pourtant.

II – Des produits pas chers qui répondent au besoin

Premièrement : les portes automatiques. En plus des avantages classiques des portes automatiques comme leur prix modéré, leur durabilité et leur praticité, elles sont également plus sûres que les portes manuelles (sans automatisme) montées sur paumelles, puisqu’elles ne risquent pas de percuter les gens ou de leur écraser les doigts, et elles sont beaucoup plus agréables pour la circulation des personnes.

 

 

Deuxièmement, les obstacles physiques automatisés et autres solutions d’accès automatiques (tourniquets, barrières, etc.), permettent également de faciliter à la fois l’entrée et la circulation dans le bâtiment, tout en minimisant les contacts avec les surfaces potentiellement porteuses des virus.

La récente crise sanitaire jette la lumière sur quelques nouveaux avantages de ces produits. Grâce à la possibilité d’ouverture sans contact physique, par détection automatique ou ouverture par télécommande, leur utilisation minimise le risque de contagion par les mains et permet de mieux gérer le flux des personnes.  

 

 

III – Vers le bâtiment intelligent

Les bâtiments deviennent de plus en plus automatisés : dispositifs de chasse d'eau automatiques, robinets automatiques, distributeurs automatiques de produits de lavage des mains… Les portes ne doivent pas être une exception.

La facilité d'accès grâce aux portes automatiques offrira la flexibilité, l'opérabilité et surtout le respect de règles d'hygiène. À une époque où nous devons accorder une attention particulière au maintien de la distance lors de la manipulation des matériaux, les entrées automatisées offrent sécurité et tranquillité d'esprit.

 

 

Il ne s'agit pas seulement d'éviter une nouvelle épidémie, mais aussi de limiter la propagation des maladies saisonnières (grippe, rhume, etc.) ou bien améliorer les conditions des endroits où l’hygiène est au premier plan, telles que les portes de toilettes.

Finalement, des nouvelles solutions permettent également d’intégrer des principes de sécurité au sein même des portes automatiques. C’est le cas des détecteurs de température et des distributeurs de gel hydroalcoolique qui sont cumulables avec un système de verrouillage de la porte en cas de non-respect des consignes d’hygiène.

Autant de solutions qui peuvent rendre les bâtiments plus sûrs.    

 

Vous aimez cet article ?

Vous pourriez appécier également :

UN ATOUT POUR LE CONFORT ET L'ESTHETIQUE

Bureaux, commerces, habitats collectifs… Dans les constructions actuelles, les portes automatiques piétonnes s’avèrent de plus en plus répandues. Rien de très surprenant, tant il est vrai qu’elles cumulent bien des atouts à même de séduire les prescripteurs comme les utilisateurs des bâtiments. Entre une facilité d’accès...

EN 16005 : LA NORME DE SECURITE POUR TOUTES LES PORTES AUTOMATIQUES PIETONNES

Les types et les modèles de portes automatiques piétonnes sont multiples et viennent équiper des bâtiments tout aussi diversifiés, qu’ils soient industriels, commerciaux ou d’habitation. Pourtant, en termes de sécurité, une seule et même norme européenne s’applique à l’ensemble de ces produits mis sur le marché : la norme NF...

PAS DE SECURITE SANS UNE MAINTENANCE EXIGEANTE

La fréquence de fonctionnement des portes automatiques piétonnes et l’exigence de sécurité à l’égard de leurs utilisateurs rendent indispensables des travaux de maintenance complets et réguliers.

UNE SOLUTION POUR L'ACCESSIBILITE AUX PMR

Les portes automatiques piétonnes connaissent depuis plusieurs années un succès grandissant grâce à l’amélioration régulière de leurs performances technologiques et de leur fiabilité. La multiplicité des programmations possibles (accès contrôlé, ajustement automatique de la largeur de passage, sens de circulation, etc.) en ont...

Lire toutes les actualités "en pratique"